L’homme a modifié le cerveau du chien : explications

L’homme agit directement ou indirectement sur ce qui l’entoure, son environnement et tout ce qu’il côtoie. Les animaux de compagnie, dont les chiens, ont été « victimes » de ces changements opérés par l’homme. Ces changements ont impacté non seulement l’aspect physique des chiens, mais également leur cerveau. Comment est-ce possible ? Nos explications…

L’homme a modifié la structure du cerveau des chiens

Il existe de nombreuses races de chiens. Chaque race a sa spécificité, tant au niveau morphologique qu’au niveau des aptitudes. Ces spécificités sont souvent le résultat de la sélection de l’homme. Cette reproduction sélective a également d’autres conséquences comme l’a montré une étude menée par des scientifiques de l’Université de Géorgie en Amérique. Cette étude, publiée dans la revue Journal of Neurosciences, a montré que la reproduction sélective a aussi modifié la structure du cerveau de nos amis canins.

62 chiens de 33 races différentes ont été analysés au cours de cette étude. Leur cerveau a été passé à l’IRM. Le résultat des analyses a montré que la taille et la forme des cerveaux sont très variables d’une race à une autre.  Ces différences n’ont rien à avoir avec la variété de taille et de formes des crânes des chiens.

Une relation entre les aptitudes comportementales du chien et les réseaux neuronaux développés

L’équipe du neuroscientifique de Harvard Erin Hecht, a établi six cartes de réseau neuronal dans le cerveau des chiens étudiés. Ces réseaux neuronaux ont été établis dans les zones du cerveau des chiens qui ont présenté de grandes variations. Ils ont été reliés à différentes aptitudes des chiens, comme la chasse à l’odorat, la sociabilité, l’instinct de garde ou encore la chasse à vue.

Ainsi, chez les chiens policiers, comme les Dobermans et les Boxers, le réseau neuronal impliqué dans la vision et l’odorat est plus développé. Chez les chiens de chasse, c’est le réseau neuronal leur permettant de décrypter et de communiquer des informations sur les odeurs qu’ils détectent qui est le plus développé.

La limite de l’étude

Les chiens utilisés lors de l’étude sont des chiens de compagnie et non des chiens de travail. Or, ces chiens ne remplissent pas souvent leurs fonctions comme il faut puisqu’ils ne vivent pas dans un environnement propice à de telles activités. Toutefois, les résultats ont déjà montré la corrélation entre les aptitudes des chiens et le développement des réseaux neuronaux y afférents. Toutefois, l’auteur de l’étude affirme que si c’étaient des chiens de travail qui étaient utilisés des tests, les résultats auraient encore pu être plus précis. En effet, comme le cerveau est malléable, la corrélation peut changer à chaque nouvel apprentissage réalisé par le chien.

Par ailleurs, bien que le chien et l’homme ont cohabité ensemble depuis près de 15 000 ans, l’étude de l’équipe d’Erin Hecht que les changements opérés sur la structure du cerveau des chiens ne datent que de ces dernières années, très récemment. Ainsi, ces modifications sont vraisemblablement le résultat de la reproduction sélective effectuée par l’homme.

Apprentissage de la lecture : les chiens peuvent aider les enfants

Le chien est le meilleur ami de l’homme… et des enfants. Un enfant qui a un chien est heureux. Fidèle compagnon, le chien est celui avec qui il joue, qui partage ses peurs la nuit, qui mange avec lui, mais également celui avec qui il apprend. Des chercheurs aux États-Unis ont constaté que les enfants apprennent mieux à lire quand un chien est près d’eux.

Une étude menée aux États-Unis

Avoir un chien près d’un enfant peut l’aider à progresser dans l’apprentissage de la lecture. C’est ce qu’affirme un maître de conférences en éducation à l’Université de Nottingham. Il a publié son article sur The Conversation.

Selon ce spécialiste en éducation, un chien peut aider un enfant qui a du mal dans l’apprentissage de la lecture. Sa présence redonne confiance à l’enfant et est pour lui une source de motivation pour apprendre.

Un programme a été développé aux États-Unis en 1999 : le READ ou Reading Education Assistance Dogs que l’on peut traduire par Chiens d’Assistance à l’Apprentissage de la Lecture. Ce programme consiste à aider des enfants qui ont de la difficulté avec la lecture en leur demandant de faire la lecture à un chien.

Aide apprentissage lecture enfants

Le manque de confiance en soi freine l’apprentissage de la lecture

Un enfant refuse souvent d’apprendre par peur. Il a peur d’être jugé, il a peur des critiques, il a peur de faire des erreurs. En fait, il perd toute confiance en lui et ne veut plus faire des efforts pour apprendre, car il craint les échecs.

Pour ce qui est de l’apprentissage de la lecture particulièrement, la difficulté réside dans le fait qu’un enfant qui commence à lire fait souvent des erreurs. Il peut prendre mal les critiques que son éducateur peut faire, surtout si ce dernier n’est ni patient ni bienveillant. À force de recevoir des critiques non bienveillantes, un enfant peut se décourager et perdre confiance en lui en pensant qu’il n’y arrivera jamais.

Les chiens pour aider à redonner confiance en soi

Les résultats du programme READ sont prometteurs. En effet, la simple présence des chiens aux côtés des enfants les détend et les rassure. En faisant la lecture à leurs amis canins, les enfants ne ressentent plus la pression de l’exercice de la lecture et progressent mieux et plus vite.

Ils savent que même s’ils font des erreurs dans la lecture, les Médors ne sourcilleront pas et ne feront pas des remarques désagréables. Ils ont ainsi moins peur et se prêtent volontiers aux exercices de lecture. Ils sont plus confiants, car ils ne se sentent pas jugés. Ils sont plus épanouis et prennent plus de plaisir à lire. Tous les éducateurs s’accordent à dire qu’un enfant qui n’a pas peur avance mieux dans son apprentissage et c’est justement le but du programme.

Le maître de conférences Gill Johnson stipule que la présence des chiens crée un environnement propice à l’apprentissage de la lecture. Il pense également qu’on pourrait étendre cette méthode à d’autres types d’apprentissages.

Croquettes véganes : des dangers pour les chiens

Le véganisme est l’un des modes de vie qui gagnent de plus en plus de terrain. Ce style de vie exclut toute forme de cruauté envers les animaux. Le régime alimentaire des personnes qui adoptent ce mode de vie est ainsi exempt de viande et de tout autre produit d’origine animale. Ces personnes vont même jusqu’à imposer à leurs chiens ce régime alimentaire. Il existe ainsi des croquettes végans. Toutefois, cette pratique commence à inquiéter les vétérinaires, car elle n’est pas sans danger pour les chiens.

Qu’est-ce que le véganisme ?

Le véganisme est un mode de vie qui exclut les produits d’origine animale. En effet, pour les personnes véganes, ces produits sont extraits des animaux et sont perçus comme un tort causé à ces animaux. Ainsi, le véganisme a surtout pour but de protéger les animaux. Les personnes qui choisissent ce style de vie n’utilisent pas de produits provenant d’animaux et n’en mangent pas non plus. Leur menu exclut ainsi la viande, le poisson, mais également le laitage, les œufs et la gélatine.

Les personnes qui choisissent le véganisme imposent parfois ce style de vie même à leurs animaux de compagnie. Elles donnent ainsi à leurs chiens des croquettes véganes. Ces croquettes sont à base de produits d’origine végétale qui sont censés être des alternatives aux produits d’origine animale qu’elles contiennent d’habitude. De nombreux propriétaires de chats et de chiens qui sont végans ont décidé de suivre cette pratique. Certaines entreprises de fabrication de croquettes pour chiens et chats y ont vu une opportunité de marché et se sont lancées dans la fabrication de croquettes veggies. Ces croquettes sont à base de pomme de terre, de légumes et de riz.

L’alimentation végane n’est pas adaptée aux espèces carnivores

Avec l’avènement de cette pratique de véganisme sur les chiens, de nombreuses questions se posent : les aliments végans sont-ils adaptés aux chiens ? Ce style de vie leur convient-il ? Quels sont les risques d’une telle pratique sur la santé de nos compagnons canins ?

En effet, il faut savoir que par nature le chien est un animal carnivore à tendance omnivore. Son alimentation doit ainsi contenir de la viande. En adoptant un style de vie végan et en imposant ce style de vie à son chien, le propriétaire de ce dernier ne tient pas compte de la nature même de son animal de compagnie. Une alimentation où sont exclus les produits d’origine animale ne convient tout simplement pas à des animaux comme les chiens et les chats.

Les chiens qui sont nourris avec un régime qui ne contient pas de viande animale vont avoir de graves problèmes de carences. Ils vont manquer d’acides gras essentiels, d’acides animés ainsi que de certaines vitamines, comme la vitamine A et D. Les produits d’origine végétale ne contiennent pas ces éléments. Mais même s’ils en contiennent, ils sont difficilement assimilables par le système digestif des chiens. Une carence en éléments aussi essentiel cause toujours des problèmes de santé pouvant être très graves chez des animaux comme le chien.

Si vous avez un chiot et que vous chercher des conseils pour bien le nourrir, vous pouvez cliquer sur le lien et parcourir ce texte très fouillé qui est une vraie mine d’informations.

Comment faire obéir son chien ?

Le chien est l’un des meilleurs animaux de compagnie pour l’homme. Bien qu’il soit bienveillant et attentionné, il peut parfois se montrer rebelle et imprudent. D’où la nécessité de l’éduquer, afin qu’il réponde parfaitement aux attentes de son maître. Où qu’il soit, et en présence d’inconnus ou non, le chien doit obéir à son maître. Pour cela, un bon dressage est nécessaire. Continuer la lecture de Comment faire obéir son chien ?

Pourquoi prendre une assurance pour son chien ?

Si vous possédez un chien, et que vous n’avez pas encore souscrit à une assurance santé pour lui, c’est donc le moment d’y songer. Certes, rien ne vous y oblige, mais le faire vous sera bénéfique, sur bien des points. Pour en savoir plus, lisez attentivement cet article. Continuer la lecture de Pourquoi prendre une assurance pour son chien ?

Apprendre à son chien à donner la patte

Cherchez-vous un exercice de dressage, simple et facile, qui pourra resserrer le lien qui vous lie à votre chien ? Vous pouvez lui apprendre à donner la patte. Bien que facile, c’est une habitude qu’il faudra inculquer à votre chien, avec douceur et persévérance. Continuer la lecture de Apprendre à son chien à donner la patte

Mon chien est agressif

« Il n’existe pas de mauvais chiens mais seulement de mauvais maîtres ! » Il faut se débarrasser des préjugés idiots selon lesquels, par exemple, le PittBull serait dangereux par nature… Il est certain qu’un chien de cette taille entraînera une morsure plus grave que celle d’un Yorkshire. Continuer la lecture de Mon chien est agressif

L’éducation de votre chiot

Avant toutes choses, il est impératif de ne pas enlever le chiot de sa famille avant ses 8 semaines. Il lui manquerait certaines bases de son éducation, notamment la sociabilisation. De toute façon, un éleveur sérieux ne vous permettra pas de prendre le chien avant qu’il ait cet âge. Continuer la lecture de L’éducation de votre chiot