chiot mordiller

L’éducation de votre chiot

Avant toutes choses, il est impératif de ne pas enlever le chiot de sa famille avant ses 8 semaines. Il lui manquerait certaines bases de son éducation, notamment la sociabilisation. De toute façon, un éleveur sérieux ne vous permettra pas de prendre le chien avant qu’il ait cet âge.

Le trajet jusqu’à la maison

Vous voila en route avec votre chiot ! Pour le trajet, demandez à l’éleveur de ne pas nourrir le chiot avant le voyage. En effet, il arrive que les chiots vomissent dans la voiture. Le passager peut tenir le chiot sur ses genoux pour ce premier trajet traumatisant pour le chien. Nous conseillons aussi d’utiliser une caisse transport : mettez des couvertures, l’odeur de la mère, des doudous, les chiots ont peur dans un espace trop grand.

Si le chiot pleure ou aboie surtout ne dites rien, ne le plaigniez pas. Ne lui témoignez aucun intérêt, il ne doit pas sentir que sa peur est justifiée.

Si le trajet est long, pensez bien à faire des pauses régulières pour abreuver le chiot et voir si tout va bien.

Arrivée a la maison

Vous aurez pensé, au préalable, à aménager un coin à votre chiot. Un petit tapis ou un panier dans un endroit calme et isolé. Veillez à ne pas placer votre chiot dans un endroit stratégique (escalier, couloir, …) Il ne faut pas qu’il puisse voir tous vos faits et gestes. Tenez vous en à cet endroit, ne le changez pas tous les jours 🙂

Votre chiot est fatigué moralement et psychologiquement Si vous avez des enfants, demandez leur de le laisser tranquille pour aujourd’hui. Laissez le prendre ses repères et se reposer.

La première nuit est la plus difficile pour le chiot et aussi… pour le maître ! 🙂 Votre chiot va surement pleurer, n’allez surtout pas le consoler ! Ne le prenez surtout pas avec vous ! Vous risqueriez d’avoir alors à supporter ses pleurs plus longtemps ou alors finir par avoir le chien sur le lit…

L’apprentissage de la propreté

Après cette nuit mouvementée, vous aurez une bonne surprise au réveil, du pipi et du caca ! Et oui, un chiot n’est pas propre naturellement ! Il faut parfois attendre 6 mois pour qu’un chien soit propre ! Donc pas de panique, soyez patient !

Une idée reçu à bannir : vouloir punir son chien en lui trempant le nez dans son pipi… Vous allez l’humilier et il ne va rien comprendre. Déjà parce qu’un chien n’a pas de mémoire. Alors il ne comprendra pas si il n’a pas été pris sur le fait, ensuite parce que c’est une technique tout à fait barbare !

Quelques conseils pour l’apprentissage de la propreté : Un chiot n’arrive pas à se retenir, il a une petite vessie et des sphincters mal réglés 🙂

  • Pensez à le sortir souvent, surtout après qu’il est bu, mangé ou joué.
  • Lorsqu’il fait son pipi dehors, félicitez le ! Quitte à passer pour un débile heureux, prenez une voix enjouée et caressez le !
  • Lorsqu’il fait son pipi dedans, ignorez le ! Ne nettoyez pas son pipi devant lui, ce serait se rabaisser.
  • Si vous le prenez sur le fait, soulevez le par la peau du cou (comme le fait la mère) et emmener à l’endroit où il doit faire ses besoins.

Avec cette technique, votre chien comprendra vite que faire ses besoins dehors c’est beaucoup mieux que dedans car il obtient des câlins et des jeux.

Un chiot doit manger trois fois par jour, et toujours après vous. Cela symbolise en langage chien que vous êtes le dominant, vous lui laissez les miettes de votre repas. Lorsque le chien a fini de manger, retirez lui la gamelle. En langage chien, cela signifie : je te prête MON assiette.

Découvrir le monde

Votre chiot est à l’âge de la découverte ! Les cinq premiers mois seront décisifs pour son comportement à venir. Montrez lui un maximum de lieu, de situation, de bruits etc. Un chien aura peur de l’inconnu. Surtout si il a peur ne le consolez pas. Il doit sentir que c’est un situation normale, que tout va bien et que son chef de meute est sûr de lui ! Souvent un chien qui a peur des voitures n’a pas été habitué chiot à en voir. Un chien qui a peur d’un escalier ajouré n’en a jamais vu étant chiot…etc

Pour ses premiers pas, évitez d’utilisez la laisse (si évidemment le lieu est sans danger…) Ne vous inquiétez pas, votre chiot n’ira pas s’aventurer trop loin de vous ! Il tient à sa nouvelle meute 🙂 Faites lui rencontrez un maximum d’autres chiens, en demandant préalablement au maître si le chien est gentil. Une morsure à cet âge rendrait votre chiot peureux ou agressif envers les autres chiens.

Ne forcez pas votre chien à aller dans l’eau ! Ne le poussez pas ! Aller avec lui sur la rive et éclaboussez le doucement… Envoyez la balle chaque fois un peu plus loin dans l’eau… Pensez au plaisir du chien avant le votre.

Les problèmes de dominance

Gardez toujours à l’esprit que votre chiot, tout adorable qu’il puisse l’être est un descendant du Loup. Il pense donc Meute et cherchera toujours à prendre votre place dans la hiérarchie. C’est vital pour lui, de voir que son chef de meute peut assumer ce rôle pour la survie de sa meute. N’humanisez jamais de trop votre chiot, ce n’est pas un humain et nous n’avons pas les mêmes codes.

Un chien agressif est souvent un chien qui n’est pas à sa place et qui considère que vous êtes son inférieur. Attention le chien doit être en bas de la hiérarchie dans votre famille.

Evidemment, certaines races de chiens sont plus dominantes que d’autres. Mais de manière générale, il suffit d’adopter un comportement logique et toujours cohérent face à votre animal pour qu’il soit dominé.

Quelques règles simples vous permettront d’avoir une vie agréable et pleine d’amour avec votre compagnon ! N’oubliez pas, un chien c’est 15 ans de vie en commun… 🙂

Dominant ou dominé ? Des signes qui ne trompent pas !

  • Votre chiot met la patte sur vos genoux ? C’est mignon il veut un câlin … Détrompez vous ! En faisant cela il essaie de vous dominer. Lorsqu’il a ce comportement, dites lui un « NON » sec et faites le descendre. C’est vous qui décidez du câlin.
  •  Votre chiot vous entrave pour passer la porte ? Encore une fois, il vous pousse pour essayer de prendre le dessus. Si c’est le cas, retenez votre chien, faites le asseoir, passez la porte et appelez le. Il rentre chez vous, ce n’est pas l’inverse…
  • Votre chiot grogne lorsque vous voulez prendre sa gamelle ? Attention, il n’a pas compris que c’est vous le chef ! Cela se produira si vous ne l’habituez pas régulièrement à lui enlever la gamelle lorsqu’il mange ou à mettre la main dedans.
  • Votre chien vous lèche ? C’est un signe de soumission.
  • Votre chiot se met sur le dos et vous offre son ventre ? Attention c’est la position du chiot mais ça ne veut pas forcément dire : « tu me domine ». Par contre si sa queue est entre les pattes et couvre ses parties génitales alors là oui ! 🙂

Bref cela peut vous paraître un peu dur, mais il faut toujours garder à l’esprit que le chien réfléchi différemment et a ses propres codes. Il faut être attentif dès l’arrivée du chiot.

Les choses à ne pas faire

Encore une fois, considérez votre chiot comme chien, et ne le faites pas monter sur le canapé ou sur le lit. Déjà parce qu’un chien est très bien sur du carrelage ou sur son tapis et ensuite parce qu’être en hauteur est une position de dominant. On a vu déjà des gens s’asseoir par terre pour que le chien ait toute la place sur le canapé…

Etre incohérent dans ses ordres… Du style, ne pas interdire un jour la chambre et le lendemain laisser le chien y aller. Cela sèmera le doute dans son esprit.

Donner à manger au chien avant moi. Grosse erreur. Dans la meute, le mâle alpha mange avant les autres. Si vous lui permettez de manger avant vous, il considérera cela comme un signe de soumission. Le chien doit toujours manger après vous.

Laissez le chien mendier à table. Il n’a rien à faire autour de votre repas. Interdisez lui la salle à manger à ce moment là. Et puis pensez que certaines personnes n’apprécient pas de manger aux côtés d’animaux.

Placer le chien à une endroit stratégique de la maison. Non, il ne doit pas vous surveiller. Mettez le dans un coin. Parfois certains maîtres ne peuvent plus accéder à une pièce car le chien l’a décidé…

Laisser le chiot vous mordre. Vous vous dites c’est normal il est petit il joue… Prenez garde, le chien en vous mordant vous signifie que c’est lui le chef…

Mon chiot me mord

Comme nous l’avons vu précédemment, vous ne devez pas le laisser faire. Il y a plusieurs façons pour que le chiot comprenne que mordre son maître n’est pas tolérable :

Lorsque le chiot vous mord :

  • Faire un petit cri aiguë pour lui faire comprendre que vous avez eu mal.
  • Secouez le par la peau du cou (comme sa mère le fait pour le punir) et dites lui un « NON » ferme.
  • Si vous lui faisiez un câlin, stoppez immédiatement et toisez le chiot.
  • Si malgré cela votre chiot continue, tentez de le mordre à votre tour pour qu’il comprenne que ce n’est pas agréable !

Evidemment, s’il adopte un bon comportement, pensez à le féliciter 🙂

Mon chiot mordille tout ce qu’il trouve !

C’est normal, avec l’odorat c’est sa seule façon d’identifier ce qu’il a devant lui. Et puis la formation de sa dentition le fait souffrir. Donnez-lui des os de peau ou de cuir ou encore des jouets à mâchonner, cela devrait l’occuper un moment. Lorsque vous partez, évitez de laisser votre chien libre dans la maison…
Nous conseillons une caisse. Ne vous inquiétez pas le chiot s’y sentira chez lui au bout d’un moment. Habituez le chien a aller dans sa caisse, car au moment où vous partirez en voyage, il sera sage dans la voiture et dormira dans sa caisse dans l’appartement de location. Pas de risque qu’il abîme quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *